Logo - Centre Ancrage
20

Quel type de relation avez-vous avec la nourriture?

1 / 20

J’utilise la nourriture pour m’aider à apaiser mes émotions négatives

2 / 20

Je me fie à mes signaux de rassasiement (le fait de me sentir pleine) pour m’indiquer quand arrêter de manger

3 / 20

Si j’ai envie d’un aliment en particulier, il m’arrive rarement de me permettre d’en manger

4 / 20

J’ai certains aliments interdits que je ne m’autorise pas à manger

5 / 20

Je suis incapable de gérer mes émotions négatives (exemple : anxiété, tristesse), sans me tourner vers la nourriture pour me réconforter.

6 / 20

Quand je m’ennuie, je me mets à manger juste pour m’occuper.

7 / 20

J’essaie d’éviter certains aliments que je juge mauvais, car j’ai peur d’engraisser

8 / 20

Je fais confiance à mon corps pour me dire quelle quantité manger

9 / 20

Je fais confiance à mon corps pour me dire quoi manger

10 / 20

Je ne me permets pas de manger des aliments spontanément. Toute prise alimentaire doit être planifiée.

11 / 20

J’ai de la difficulté à trouver d’autres solutions que manger, pour gérer mon stress et mon anxiété.

12 / 20

Quand je me sens seule, je me tourne vers la nourriture pour me réconforter.

13 / 20

Je fais confiance à mon corps pour m’indiquer quand arrêter de manger.

14 / 20

Je fais confiance à mes signaux de faim pour m’indiquer quand manger

15 / 20

Je me retrouve en train de manger, lorsque je suis stressée, même si je n’ai pas physiquement faim.

16 / 20

Je me retrouve en train de manger, lorsque je me sens seule, même si je n’ai pas physiquement faim

17 / 20

Je m’en veux quand je mange quelque chose qui est mauvais pour la santé.

18 / 20

Je fais confiance à mon corps pour me dire quand manger

19 / 20

Je suis des règles alimentaires ou de diètes qui me dictent quoi, quand, et/ou quelle quantité manger.

20 / 20

Je me retrouve en train de manger, lorsque je me sens émotive (exemple : anxieuse, déprimée, triste, excitée), même si je n’ai pas physiquement faim.

0%